Les Run' Aixploreuses

Edition 2 Run’ Aixploreuses – Aix-en-Provence

Grâce aux nombreux retours des premières participantes, Paty et l’Aixploreuse ont su que la première édition des Run’ Aixploreuses avait procuré à tous un bonheur immense et une sensation de “on en veut encore”. 
Elles n’avaient donc qu’une idée en tête : mettre en place la deuxième édition… mais… quand et où ? 

Pour le “quand”, en somme, cela n’a guère était difficile, elles ont tout spontanément souhaité se glisser dans le programme détox d’après fêtes (de Noël) afin d’éliminer toutes les mauvaises toxines et laisser échapper les quelques abus. 
Les périodes de fêtes ont souvent raison de nous… 

Pour le lieu, finalement, il en a été de même : l’Aixploreuse avait à cœur de réaliser ce Run’ Aixploreuses détox dans cette ville qui l’a accueillie pendant une certaine période de sa vie et qui l’a surtout inspirée… 
Tant de souvenirs… les études en école de commerce, les petits déj’ chez Weibel, les brioches de chez Béchard qu’elle becquetait sans aucun scrupule en arpentant le cours Mirabeau, boire l’apéro à la Mairie, flâner à Caumont  et surtout… gravir la Sainte-Victoire (version run, rando – pique nique…). 

Vous l’aurez donc compris ? 
Direction l’endroit où Paul Cézanne avait pour habitude de poser son chevalet : la Sainte-Victoire

Pour cette édition, elles avaient donné rendez-vous au Barrage de Bimont aux 18 participants (nombre maximum d’inscription afin de garder ce côté intimiste). 

Lors de cette dernière, elles ont conclu un partenariat avec Ojus, bar à jus healthy à Aix en Provence (Cakes, pain, gourmandises…), 100% BIO et SANS GLUTEN. 
Chacun des participants s’est vu recevoir un jus composé de pommes, kiwi et curcuma + une cure detox à gagner. 

8km de trail et 20 min de Yoga avec des vues exceptionnelles sur la montagne Sainte Victoire ainsi que sur les retenue d’eaux des deux barrages du canal de Provence … les photos sont là pour vous permettre de replonger dans ce moment de béatitude ou bien pour vous le faire découvrir… 

Nous avons emprunté l’inévitable sentier conduisant vers le Sud, puis vers le Sud Est pour enfin dominer le lac artificiel du Barrage de Zola. une belle récompense…

Pour recevoir toutes les actualités des prochaines éditions c’est ici :